BLOG

Livret A, quand votre épargne sert de mauvais intérêts !

Avec l’annonce récente d’une nouvelle diminution du taux de rémunération du Livret A le 1er août 2014, les intérêts servis par ce support atteignent des plus bas historiques. Mais au-delà de la faiblesse des taux, on peut se demander si l’allocation de l’épargne en France sert effectivement aujourd’hui le développement économique. Face au goulot d’étranglement du financement que connaissent les entreprises malgré une certaine reprise, on ne peut que s’interroger sur les raisons de variations arbitraires de ce taux de rendement au regard de considérations politiques et économiques toujours difficiles à interpréter.

Mais quels intérêts sert donc l’épargne placée sur le Livret A ?

Chez Prêt PME, nous pensons que le meilleur moyen de garantir son épargne et de la voir prospérer est d’alimenter directement en financement le tissus économiques des PME, principal facteur de croissance d’une économie. Grâce à la nouvelle loi sur le financement participatif entrant en vigueur le 1er octobre 2014, il est enfin possible de placer son épargne :

  • de façon transparente, évitant les arbitrages dont les enjeux finissent par être perdus de vue même par ceux qui sont censés prendre les décisions
  • de façon directe, pour éviter les milles-feuilles de collecte et allocation à étages multiples, où la clarté se perd en même temps que les coûts se multiplient, aboutissant à des taux ridiculement bas
  • de façon contrôlée, en permettant à l’épargnant de choisir précisément l’allocation de son argent

 

Avec cette nouvelle baisse de rendement et l’ouverture prochaine de la possibilité de prêter directement aux entreprises, nous pensons que le moment est opportun pour que les épargnants commencent à délivrer leur épargne du Livret A et servir leurs intérêts en plaçant une partie de leur épargne directement là où la valeur se crée, le tissus des PME françaises.

TAGS > , , ,

Désolé. Le formulaire pour les commentaire est désactivé pour le moment.