Livret A, quand votre épargne sert de mauvais intérêts !

Livret A, quand votre épargne sert de mauvais intérêts !

Avec l’annonce récente d’une nouvelle diminution du taux de rémunération du Livret A le 1er août 2014, les intérêts servis par ce support atteignent des plus bas historiques. Mais au-delà de la faiblesse des taux, on peut se demander si l’allocation de l’épargne en France sert effectivement aujourd’hui le développement économique. Face au goulot d’étranglement du financement que connaissent les entreprises malgré une certaine reprise, on ne peut que s’interroger sur les raisons de variations arbitraires de ce taux de rendement au regard de considérations politiques et économiques toujours difficiles à interpréter. Mais quels intérêts sert donc l’épargne placée sur le Livret A ? Chez Prêt PME, nous pensons que le meilleur moyen de garantir son épargne et de la voir prospérer est d’alimenter directement en financement le tissus économiques des PME, principal facteur de croissance d’une économie. Grâce à la nouvelle loi sur le financement participatif entrant en vigueur le 1er octobre 2014, il est enfin possible de placer son épargne : de façon transparente, évitant les arbitrages dont les enjeux finissent par être perdus de vue même par ceux qui sont censés prendre les décisions de façon directe, pour éviter les milles-feuilles de collecte et allocation à étages multiples, où la clarté se perd en même temps que les coûts se multiplient, aboutissant à des taux ridiculement bas de façon contrôlée, en permettant à l’épargnant de choisir précisément l’allocation de son argent   Avec cette nouvelle baisse de rendement et l’ouverture prochaine de la possibilité de prêter directement aux entreprises, nous pensons que le moment est opportun pour que les épargnants commencent à délivrer leur épargne du Livret A et servir leurs intérêts en plaçant une partie de leur épargne directement là où la valeur se crée, le tissus des PME françaises.

Plus d'info

Webinaire Passeport PretPME.fr le 10 juillet

La banque a refusé un prêt à votre PME? Découvrez dans ce webinaire les réponses que vous apportera votre Passeport.PretPME.fr : PretPME.fr vous offre une possibilité d’adapter votre plan d’action, des alternatives au prêt bancaire, rapides et efficace, existent. Grâce au Passeport.PretPME.fr vous pouvez obtenir des informations pertinentes sur la situation financière de votre PME et identifier les sources de financement adaptées. Le Passeport.PretPME.fr permet de : – de découvrir les éléments qui guident la décision de votre banque.    – d’obtenir une cartographie des différentes sources de financement qui restent ouvertes suivant la situation de votre PME.    – de recevoir de notre part une feuille de route pour activer les sources qui vous correspondent le mieux. Afin de répondre à toutes vos questions sur ce Passeport, Prêt PME organise un webinaire le 10 juillet de 18h30 à 19h30. Pour s’inscrire et obtenir plus d’informations, rendez vous sur http://webinaire.pretpme.fr Ce webinaire vient à la suite de celui organisé précédemment le 24 juin sur le même sujet.  

Plus d'info

Webinaire Passeport PretPME.fr

La Banque a refusé un prêt à votre PME ? Découvrez dans ce Webinaire les réponses que vous apportera votre Passeport PretPME.fr Le Passeport PretPME.fr permet de : de découvrir les éléments qui guident la décision de votre banque d’obtenir une cartographie des différentes sources de financement qui restent ouvertes suivant la situation de votre PME de recevoir de notre part une feuille de route pour activer les sources qui vous correspondent le mieux Le Passeport Prêt PME est gratuit ! Il suffit de donner votre numéro SIREN pour recevoir les tous premiers éléments d’analyse sous 24h via http://passeport.pretpme.fr  Le support du webinaire du 24 juin 2014 :    

Plus d'info

Ouverture de la plateforme de prêt de PretPME.fr le 30 septembre 2014 au soir !

L’ordonnance de loi qui autorise les plateformes de financement participatif en prêt pour les PME vient d’être publiée au Journal Officiel du 31 mai suite à son passage en conseil des ministres. Les fondateurs de Prêt PME, Frédéric Baud et Nicolas Guillaume ont été à l’origine et au coeur de cette réforme : – Ils ont lancé ensemble le 28 janvier 2012 le « Manifeste pour un nouveau cadre législatif favorisant le financement participatif«   au BarCampBankParis7. – FriendsClear, une plateforme de financement participatif en prêt en partenariat avec une banque dont Nicolas Guillaume était un des fondateurs a organisé l’événement « La finance participative interpelle les candidats » à la Bourse le 26 mars 2012 au cours duquel a été lancée une pétition en faveur du financement participatif sur le site finpart animé par Frédéric Baud. – Un livre blanc « Finance participative Plaidoyer et proposition pour un nouveau cadre réglementaire » a été publié ensuite le 24 juin 2012 dont Frédéric Baud et Nicolas Guillaume sont les contributeurs principaux. – L’association Financement Participatif France qui regroupe les plateformes a été crée le 12 septembre 2012 et Nicolas Guillaume en était le trésorier. – Fréderic Baud et Nicolas Guillaume ont été très impliqués dans les réunions de lobbying en 2013 auprès de Bercy, de la Banque de France, des parlementaires de l’Assemblé Nationale et du Sénat. Ils ont publié une 2eme version du livre blanc. – Après l’annonce du futur cadre réglementaire du financement participatif aux Assises du financement participatif le 30 septembre 2013 par Fleur Pellerin la ministre déléguée chargée des PME, de l’Innovation et de l’Economie Numérique, ils ont participé à la consultation publique qui a suivi. Prêt PME a été crée dès la fin 2013 afin de travailler à mettre en place une plateforme de financement participatif en prêt pour les PME qui ouvrirait dès que la loi entrerait en application. Les dispositions de l’ordonnance entrent en vigueur le 1er octobre 2014. Prêt PME sera le premier Intermédiaire en Financement Participatif (IFP) à ouvrir sa plateforme de prêt sur le marché le 30 septembre 2014 au soir.

Plus d'info

Sortie du service de dossier de financement 2.0 par Prêt PME.fr

Prêt PME a la plaisir de vous annoncer la sortie de son service de « Dossier de financement 2.0 ». En attendant d’ouvrir notre service de prêt participatif dès que les décrets seront sortis et que tous les nouveaux agréments seront en place, nous avons décidé d’aborder un premier problème récurrent rencontré par les PME dans leur relation avec les banques. Aujourd’hui, la constitution d’un dossier de financement pour une demande de prêt bancaire implique beaucoup d’échanges de fichiers par mail, confirmation par téléphone, puis remise de formulaires à son banquier (qui implique souvent une ressaisie manuelle). Avec le dossier de financement partagé, c’est maintenant la possibilité de partager confidentiellement avec l’ensemble des personnes concernées, en lecture et/ou écriture, l’ensemble des éléments constitutifs d’une demande de prêt (bancaire, et demain prêt participatif). Découvrez dès maintenant ce nouveau service gratuit sur http://ledossier20.pretpme.fr Ce service est destiné à permettre la collaboration entre le chef d’entreprise et les différents collaborateurs qui vont pouvoir l’accompagner dans la constitution de son dossier. Si vous êtes chef d’entreprise, directeur financier, expert comptable ou accompagnant de PME, nous organisons lundi 31 mars à 18h30 un webinaire de présentation de notre nouveau service. Le format très interactif des webinaires vous permettra de poser toutes les questions concernant votre propre usage, et d’échanger sur les modes de partenariats qui pourront se nouer autour de ce nouvel outil au service des PME.  Participez à notre webinaire de présentation lundi 31 mars 18h30 en vous inscrivant sur http://pret-pme.eventbrite.fr

Plus d'info